Martin Audio s'installe au Village de Bezannescommenter news la boite noire du musicien

La pépinière d'entreprises "Le Village by CA", située à Reims-Bezannes, équipe son auditorium avec le système O-Line de Martin Audio. Nous avons rencontré le directeur d'Avant-Scènes Benjamin Labourot, intégrateur du site, qui nous a exposé le choix de cette installation.

Implanté dans le nouvel épicentre économique du pays Rémois, Le Village by CA est un lieu dédié à l'accompagnement et à l'hébergement de start up. Dans cet espace de plus de 7 000m², qui se distingue par son architecture contemporaine, Benjamin Labourot (directeur) et Sébastien Morin (ex co-gérant) de la société Avant-Scènes ont eu pour projet d'équiper en Audio-Vidéo et Lumière un auditorium de 256 places.

 

 

Pouvez-vous présenter Avant-Scènes ?
 

 B.J : "Je suis donc le gérant de la société Avant-Scènes. Crée en décembre 2013, la société est spécialisée dans l'équipement audio-visuel scénique. Nous y faisons aussi bien de l'installation et de la rénovation de salle de spectacle, salle des fêtes, auditoriums, lieux de cultes,... que de la location et de la prestation.
Nous n'avons pas de magasin, car nous fonctionnons au "sur-mesure". Nous ne vendons pas sur catalogue mais répondons qualitativement en adaptant notre offre pour obtenir un résultat le plus optimisé possible tout en rentrant dans le budget alloué."



Quels ont été les besoins du client final ?
 

B.J : "Le client partait d'une page blanche ou presque. La demande était de fournir tout l'équipement pour un auditorium de 256 places, en son, lumière et vidéo. Le client final souhaitait un lieu qui puisse être en évolution constante avec les technologies d'aujourd'hui mais compatibles avec celles de demain. Pour le reste, nous avions carte blanche.
Nous avons alors travaillé avec l'architecte du site pour optimiser au mieux le fonctionnement de l'auditorium, et trouver des compromis entre les contraintes esthétiques voulues, et celles techniques que nous voulions mettre en place.
Nous sommes partis sur le fait que toutes les configurations de l'auditorium que nous imaginions devaient être possibles, au delà des besoins du client."



 

 

Quelle configuration a été mise en place ?
 

B.J : "Pour la partie audio, nous avons équipé le lieu d'une console de mixage Allen & Heath Qu-16 (en régie) avec son boîtier de scène AR2412 (local technique au plateau), 5 micros Shure GLXD4, un lecteur BlueRay /USB Denon DN500R, un système de diffusion Martin Audio ( 1 x processeur DX0.5, 2 sub CSX212B-F, 2x8 enceintes multicellulaires O-Line) le tout alimenté en puissance avec les amplificateurs QSC CMX2000VA-230 et CMX800VA-230."

 

Table de mixage Allen & Heath Qu-16
Enceintes multicellulaires O-Line
amplificateurs QSC CMX2000VA-230 et CMX800VA-230

 

 


Pourquoi le choix de Martin Audio ?
 

B.J : "Le choix s'est vite porté sur les enceintes O-Line, car il fallait couvrir toute la largeur de l'auditorium (24m d'ouverture de mur à mur) ainsi que toute la hauteur du gradin (15m sol / dernier rang). Nous avons proposé 2 solutions au client avec une alternative utilisant 4 enceintes W8VDQ moins coûteuse. Mais le fait de multiplier les points de diffusion en faisant un rappel en salle était à l'encontre du choix esthétique de minimiser l'impact visuel."


"Avec le système O-Line, l’encombrement est minimal et l’intégration des enceintes s'est faite tout naturellement devant des piliers soutenant toute la baie panoramique en verre. La contrainte visuelle était donc écartée, et la contrainte technique était également soulevée car avec 8 enceintes de part et d'autre de l'écran nous avons pu couvrir l'ensemble de l’auditoire (au mètre près) sans avoir de dispersion, ni réverbération trop importante dénaturant le son. Aucun autre système ne permettait cela sans une multiplication de boites dans la salle."

 

"La réponse fréquentielle a également fortement joué de notre choix de proposer ces enceintes. Après les avoir écoutés dans les locaux d'Algam Entreprises, tous nos doutes ont été levés. Pour ma part, je ne pensai pas possible d'avoir autant de rendement et de précisions dans de si petites enceintes. Après la démonstration nous étions convaincus que c’était le produit idéal tant dans l'intégration que dans la qualité. Peu de temps après, nous avons fait un salon audio-numérique sur Reims, mettant en avant différents produits de la chaîne du son. Le système O-Line était en écoute et nous avons fait une démonstration sur place au client qui a été subjugué, ainsi que le technicien qui s'occupe du site."


"Les subs n'étaient pas indispensables tellement les spectres des enceintes descend bas et que les principales utilisations de l'auditorium sont pour de la conférence, nous avons pris le parti de les rajouter au sol (pour pouvoir les retirer quand ils ne sont pas utilisés) si jamais un jour l’auditorium servirait à des retransmissions de films ou des événements musicaux (en gardant dans la tête le fait que la salle pouvait / devait répondre à toutes les configurations possibles)."

 

"Après l'installation, nous avons effectué des mesures acoustiques en différents points pour calibrer le système. L'ensemble du spectre est complètement "flat" sans avoir à toucher à une fréquence, et la pression acoustique ne différée que de 2db entre le premier et dernier rang."

"Aussi, cette installation accrochée en 2 points (L/R) a permis de faire une installation simple et rapide, en ne tirant que 2 lignes HP dans le plafond + 2 lignes pour les Subs au sol. Nous avons ainsi pu rattrapé un peu de temps que nous avions perdu avec le BTP."

"Pour toutes ces raisons, seul O-Line de Martin Audio pouvait convenir pour le projet."


Un grand merci à Benjamin Labourot pour ce témoignage.
Pour en savoir plus sur la société Avant-Scènes : http://www.avant-scenes.fr/ 

 


Pour aller plus loin :
Martin Audio | La série TH prend place
À Nice, la Black Box s'équipe en WPM Martin Audio
Martin Audio dévoile 10 nouveautés à Francfort !

 

Retour à la liste