Les RedNet à l'Abbey Road Institutecommenter news la boite noire du musicien

En 2015, les studios mythiques Abbey Road ont pris le pari de former la prochaine génération d’ingénieurs du son, en ouvrant « The Abbey Road Institute ». La réputation d’excellence des studios allant de pair avec un choix intransigeant du matériel mis à disposition des élèves, il n'est pas étonnant de voir les interfaces RedNet au centre des installations !

Qu'est-ce que L'Abbey Road Institute ? 

Actuellement implanté dans 8 villes à travers le monde (Londres, Berlin, Francfort, Munich, Melbourne, Sydney, Paris et Amsterdam), l’Abbey Road Institute propose un diplôme en production musicale et ingénierie du son, destiné aux étudiants de 18 ans et plus.
Le programme comprend des modules à la fois théoriques et pratiques en ingénierie, musique et commerce, créés par des spécialistes de l’éducation en coopération avec les studios.
Il s’appuie également sur les années d’expérience dans la formation des ingénieurs assistants des studios, dont beaucoup sont devenus des ingénieurs et des producteurs respectés.
 

Petit tour du propriétaire à Francfort
 

Souhaitant bénéficier des dernières technologies en matière d’enregistrement afin de prodiguer l'enseignement le plus abouti et le plus en phase avec son époque, les studios n'ont fait aucun compromis dans leurs choix. C'est donc une grande satisfaction pour Focusrite de voir ses solutions RedNet au coeur même de chaque configuration. 

Nous avons rencontré Ulrich Schiller, responsable de l’école de Francfort et intervenant majeur dans l’élaboration des studios allemands en compagnie du concepteur acousticien Jochen Veith de JV-acoustics à Munich, 

Constitués de 4 « Live Room » et 4 cabines d’écoute, ils disposent absolument tous des ordinateurs exécutant le même ensemble de logiciels et de plug-ins (principalement Pro Tools mais également Logic et Ableton Live).

La plus petite cabine est celle du Studio 4, elle propose une petite suite de production incluant un Mac, des moniteurs et quelques claviers.
Le Studio 3 contient quant à lui une console Avid S6 32 canaux configurée pour le travail stéréo et le surround, et dispose de moniteurs B&W et PMC.
Enfin, l​​​​e Studio 2 s'articule autour d’une console API 1608 32 canaux, tandis que le Studio 1 bénéficie d'une console vintage SSL de 1989 (la 4064 G+ pour les amateurs).
 

Pourquoi utiliser les interfaces RedNet ?


La décision d’incorporer les RedNet dans le système d’Abbey Road a été prise par Silvan Jongerius, directeur technique, qui a particulièrement apprécié le fait de pouvoir connecter des interfaces audio à un réseau Ethernet standard implanté dans le bâtiment.
« La coopération entre ARI et Focusrite s’explique également par la participation et l'implication du Président exécutif de Focusrite, Phil Dudderidge, dans l'éducation audio depuis des décennies », ajoute Ulrich Schiller.

« L’Abbey Road Institute a choisi les Focusrite Rednet afin de donner à ses étudiants l’accès à des produits de haute qualité disposant d’une grande flexibilité pour créer leurs productions musicales », poursuit Schiller.
« Ça leur permet également de mieux comprendre le fonctionnement des espaces de travail décentralisés, ainsi que les capacités révolutionnaires du réseau du système. Ils sont d'autant mieux préparés pour le futur».
 

Les studios en détail
 

Lorsqu’il a fallu équiper les studios avec Pro Tools, Schiller a rapidement trouvé le système Avid plutôt cher et souhaitait opter pour une autre approche.
« Je voulais voir s’il était possible de résoudre les problématiques liées au multipiste avec Focusrite, j’ai essayé les solutions de la marque et elles se sont avérées extrêmement efficaces [...] Nous avons dans le studio 1 une RedNet 2 (16 I/O) et 2 unités RedNet 1 (8 I/O) pour 32 pistes en départ et retour magnéto reliées à notre SSL », a-t-il poursuivi.
« Nous n’avons dans cette configuration que 3 ms de latence et ça marche très bien. Le système est excellent. La décision d’utiliser ces systèmes Focusrite nous a donc semblé évidente. »

En plus de cette installation faite dans la cabine d’écoute, la salle de prise du Studio 1 comprend également une paire de RedNet 4 offrant au total 16 entrées micro/ligne contrôlées à distance vers la SSL.

Le Studio 3 s'avère être l'autre installation principale RedNet. En effet, il présente une RedNet 4 (8 entrées micro/ligne télécommandées), une RedNet 1 (8 I/O) ainsi qu'une RedNet 5 (PTHD) afin d'échanger aussi bien l’audio entrant que sortant avec le système Avid S6.
Chacun des studios a sa propre installation RedNet et, bien qu'étant sur le même réseau physique, ils fonctionnent tous de manière autonome (sous forme de couple « Live room/Control room »), simplement séparés par des switchs et des VLAN.

Cependant, pour les groupes qui auraient besoin de plusieurs cabines de prise - pour un enregistrement dans les conditions du live par exemple - il serait tout à fait envisageable de toutes les enregistrer depuis n'importe quelle salle de contrôle. Il suffirait pour cela de reconfigurer la topologie du réseau.
Le but ultime de Schiller est de pouvoir ‘clocker’ l’ensemble du système à partir d’une seule source d’horloge, hautement stable, alimentant la RedNet 5.

Malgré tout, il note qu’il y aura des moments où différentes parties du réseau devront fonctionner à des fréquences l’échantillonnage différentes. Ce cas peut être entièrement géré en utilisant un VLAN pour séparer des parties individuelles du réseau.


Travail en simultané
 

Il est également possible pour une classe entière de travailler sur le même matériau audio en accédant à des sessions sur le réseau.

« Nous équiperons chaque classe avec 24 ordinateurs Apple », explique Schiller, « chacun dispose d'une Dante Virtual Sound Card, donc s’il y a un batteur qui joue dans la salle de prise, tout le monde pourra enregistrer son kit simultanément ».

Les RedNet s'avèrent également très utiles dans les applications surround.
« Dans le Studio 3, avec le système Avid S6, nous avons un système de mixage et de monitoring 5.1. La RedNet 1 est imbattable pour gérer les sorties surround ».


Bilan

Si, les systèmes RedNet ont été initialement installés en mars 2016, la configuration actuelle a été adoptée en août. 
Schiller se félicite de ce choix "ils fonctionnent vraiment, très bien [...] les convertisseurs sont sans artefact et sont admirablement fidèles. En ce qui concerne l’aspect audio en réseau du système, l’avenir est clair, je pense que Dante sera la norme de l’industrie au cours des prochaines années ».

Retour à la liste