Le Théatre de l'Athénée fait confiance à la dLivecommenter news la boite noire du musicien

L'Athénée Théâtre Louis-Jouvet est un lieu mythique, classé monument historique, proposant à la fois des spectacles dramatiques, lyriques et des concerts (fosse d'orchestre à disposition). Si son histoire remonte à la construction de l'Opéra Garnier, sa technique est en constante évolution, en témoigne son récent investissement dans un système dLive d'Allen & Heath. 

Nous avons rencontré Aurélien Hamon (dont les initiales en font un magnifique ambassadeur Allen & Heath), régisseur de la salle, voici ses premières impressions en tant qu'utilisateur. 

La configuration mise en place :
- dLive S3000
- DM32
- Carte M-Dante
- IP8

Pourquoi avoir choisi cette console ? 

AH : "C'est d'abord l'ergonomie de la console qui m'a attiré. L'esprit d'une console analogique n'est pas loin mais on est pas limité à une seule approche. On a même une multitude de possibilités pour faire les choses. Selon le contexte, l'une ou l'autre des méthodes peut se révèler plus pratique, c'est ça qui est intéressant. 
Les raccourcis de la surface, la qualité de réponse de l'écran tactile et la fluidité de l'affichage y sont pour beaucoup. 
La page Strip assign et le glissé/déposé des tranches se révèle tellement pratique pour adapter la surface aux demandes des régisseurs que j'accueille ! 

A l'usage, sur nos productions acoustiques et souvent classiques, la qualité Audio de la console s'est révélée au niveau. 
Très transparente, les timbres sont finement respectés et la dynamique est là."

Peux-tu nous parler plus en détails de ta configuration ?

AH : "Nous avons fait le choix dans un premier temps de continuer à utiliser le multipaire analogique qui arrive à la régie Son. Le Mixrack DM32 est donc hébergé dans la régie Son. Ceci est possible car il est particulièrement silencieux. 
La surface S3000 est intégrée à la régie Son également mais peut être déplacée facilement dans la salle,  notamment pour les phases de créations de spectacles.

A noter que celle-ci est parfaitement silencieuse car elle  est ventilée passivement.
Pour ce faire, il suffit de tirer une prise secteur et un câble réseau blindé en salle. Comme la surface est compacte et légère, c'est vraiment facile.


IP8 : La botte secrète du régisseur général

AH : "IP8 est déportée dans la régie générale.
Elle permet la répartition des sources dans les parties annexes du site: musiques d'ambiance, appels micro, messages enregistrés destinés à être diffusés dans les zones spécifiques : Hall, bar, coursives, loges, grande salle.
Par exemple une des touches programmables permet de diffuser le spectacle dans les zones annexes (coursives, loges).

Une autre touche permet d'affecter tous les départs vers les enceintes 100 volts, c'est à dire les zones recevant du public ainsi que la partie administrative du site.

Auparavant, une petite console de mixage analogique remplissait cette fonction d'aiguillage entre les sources locales et les différentes zones. Cet outil était source de fréquentes erreurs car il est très facile dans la précipitation de tourner le fader ou le rotatif situé à côté de celui qu'il fallait. Avec l'IP8 le risque d'erreur est considérablement amoindri car chaque tranche, qu'il s'agisse d'une source ou d'un départ est labellisée et repérée d'une couleur explicite."

Des possibilités de contrôles étendues

AH ; "Pour finir, le logiciel de contrôle que je fais tourner sur un MacBook est une autre possibilité de contrôle en salle que j'utilise de plus en plus. En wifi, je contrôle l'intégralité du système multizone de la salle.

J'engage d'ailleurs les régisseurs que je vais recevoir à télécharger l'application et à l'utiliser en mode Offline, car les pages sont celles de la console et outre le fait de préparer la configuration à l'avance cela permet de se familiariser exactement avec l'ergonomie de la console.

En conclusion, nous sommes très satisfaits de notre choix et tous les techniciens que nous accueillons repartent ravis à l'usage de ce bel outil tellement efficace !"

Retour à la liste