La dLive nouvelle star de la Côte d'Azurcommenter news la boite noire du musicien

Si les dLive s'invitent toujours plus nombreuses dans les parcs de France et de Navarre, la Côte d'Azur est parfaitement représentative de la dynamique qu'est en train de connaître le vaisseau amiral d'Allen & Heath. Nous avons rencontré trois de nos partenaires afin d'aborder les raisons de son succès et surtout pour connaître leurs avis après quelques mois d'utilisation intensive.
 

AUDIOLUX : "Ça donne l'impression d'avoir changé de système son"


Jérôme Bouvène, régisseur son de la société, se félicite de cet investissement. 

"Je suis ravi de cette commande, j'ai fait un bond qualitatif énorme... rien que pour le son, et sans rien faire ! Ça donne véritablement l'impression d'avoir changé de système son !

Par rapport aux autres consoles de sa catégorie, la dLive présente une meilleure ergonomie qui permet une prise en main rapide." 

 En savoir plus + sur Audiolux

 


MEGAWATT SONO : "Il n'y a pas besoin d'un Bac +5 pour la prendre en main !"
 

Il y a plus d'un an Christian Ellena faisait office de précurseur dans le Grand Sud en osant le grand saut vers la nouvelle solution d'Allen & Heath. 

Toujours aussi convaincu par l'environnement dLive, Christian nous a déclaré que "cette console est un concentré de ce qu'il y a de meilleur dans toutes les séries [...] J'ai toujours été particulièrement attaché à la marque Allen & Heath !"

Selon lui les points forts de la dLive sont à la fois "ses moteurs d'effets et son ergonomie". Il ajoute même que "par rapport à d'autres philosophies de marques, il n y a pas besoin d'un Bac +5 pour la prendre en main !"

"Sur une console traditionnelle en 44.1 Khz, lorsque le rack est full, on entend un souffle ce qui n'est pas le cas avec la dLive configurée en 96 Khz."

Parmi les autres avantages, le directeur de Megawatt Sono valorise la vitesse de traitement qui n'empiète pas sur les performances de la console (et notamment sa fluidité de contrôle). Par ailleurs, il a tenu à revenir sur le fait que les "2 écrans larges sont bien visibles, l'éclairage de la console se suffit sans avoir à utiliser de lite-light."

Indice indiscutable de la satisfaction de Christian Ellena et de ses équipes, Megawatt Sono "compte en acquérir une seconde pour les retours [...] de plus les séries C semblent représenter un très bon rapport qualité/prix pour un complément de parc."

En savoir + sur la société Megawatt Sono

 

PAN POT : "Certainement l'une des consoles qui sonne le mieux"



Si nous avions déjà rencontré Serge Begnis l'année dernière à l'occasion de son acquisition d'une dLive S7000, il est intéressant de constater qu'après plusieurs dizaines de prestations à triturer la belle, son enthousiasme ne se dément pas.
 

Si à l'époque Serge parlait déjà de "console complète, agréable et très facile d'utilisation", il continue de penser qu'il s'agit "certainement l'une des consoles qui sonne le mieux."


En savoir + sur la société Pan Pot


 

Un grand merci à nos partenaires pour leur confiance ainsi que pour avoir pris le temps de répondre à nos questions. 


Aller plus loin : 
DX168 : un nouveau rack d'expansion pour dLive
Mise à jour V1.50 du firmware de la dLive
Allen & Heath : de nouvelles interfaces pour dLive
Allen & Heath intègre l'AES67
La dLive en tournée avec L.Midas et S.Plisson

Retour à la liste